Projet Magnét’eau

Keeping on the cycle

Procédé de traitement associant la magnétite à l’oxydation avancée

La pollution issue des activités agricoles, industrielles ou urbaines touche toutes les catégories d’eaux naturelles : les eaux superficielles (rivières, lacs…) mais aussi souterraines (nappes phréatiques). Cette pollution, par la multiplicité des molécules, induit des risques conséquents pour la santé humaine ainsi que les écosystèmes aquatiques. Ces dernières années, des avancées en matière d’analyse chimique ont effectivement mis en évidence la présence de nombreuses molécules à de très faibles concentrations, appelées alors micropolluants.

La magnétite, un oxyde de fer de formule Fe3O4, présente des propriétés intéressantes pour le développement de nouveaux procédés efficients pour le traitement des micropolluants. Elle combine en effet des propriétés d’adsorption des métaux lourds et une chimie (par la présence d’ions Fe(II) et Fe(III) dans sa structure) particulièrement utile pour catalyser les procédés d’oxydation avancée. Les magnétites utilisées pour ce projet s’inscrivent dans une démarche d’économie circulaire car produites à partir de déchets et coproduits de la sidérurgie. Alliant les compétences des deux entreprises partenaires, HYMAG’IN et Treewater, ce projet est la première brique d’une démarche générale de démonstration de l’efficacité des procédés à base de magnétite pour l’élimination de micropolluants. Il se focalise ainsi sur des essais préliminaires d’absorption/réduction et oxydation avancée réalisés sur des matrices simples et synthétiques

Soutiens/Financements

Agence de l'eau Rhône Méditérranée Corse
Deep